L’EPSMS du Pays de Challans

Présentation générale et histoire

La création de l’établissement a été décidée par un arrêté préfectoral du 6 novembre 1991, prononçant la transformation de 42 lits d’hospice du Centre Hospitalier de Challans et de 21 lits d’hospice du Centre de long séjour de Noirmoutier-en-l’Ile, en un Foyer Occupationnel pour Adultes Handicapés de 60 lits.

Le Foyer Occupationnel pour Adultes Handicapés, créé le 1er mars 1993, est un établissement public communal, autonome du Centre Hospitalier.

L’établissement revêt son statut actuel depuis le 20 octobre 2008 et est alors dénommé Établissement Public Social et Médico-social (EPSMS) Henry SIMON.

Durant l’été 2012, l’établissement est renommé EPSMS du Pays de Challans, et deux résidences distinctes voient le jour :
– Un Foyer d’Accueil Médicalisé dénommé résidence Henry MURAIL et situé 46 rue Maryse Bastié
(26 places + 2 places d’accueil temporaire),
– Un Foyer de Vie dénommé résidence Henry SIMON et situé 6 impasse des Pourpiers
(36 places + 1 place d’accueil temporaire).

Cette restructuration concrétise également la volonté de développer une approche nouvelle auprès du public accueilli, à savoir, la mise en avant et en valeur des notions de domicile, d’habitants d’une résidence, et non de personne « hébergée » en « foyer ».

Le Foyer de Vie porte le nom d’Henry SIMON, artiste vendéen, peintre, céramiste et décorateur, (1910-1987). Sur chaque bâtiment, des reproductions géantes des tableaux de M. Henry SIMON, sont mises en valeur et au sein des appartements, des tableaux sont peints par les résidants.

Le Foyer d’Accueil Médicalisé porte le nom d’Henry MURAIL, célèbre sculpteur Challandais (1932-2012). Au centre de la place du FAM, on peut croiser « La Baigneuse », petite reproduction de la célèbre sculpture du remblai de Saint-Jean-de-Monts.

Depuis le 1er avril 2016, l’établissement dispose également d’un Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes en situation de Handicap de 14 places.

La mission de l’établissement se décline à partir des principes généraux définis par le législateur et inscrits dans le code de l’action sociale des familles.
Concrètement, cette mission consiste dans l’assurance d’un soutien socio-éducatif et psychothérapeutique permettant :
– le maintien des acquis et le développement des potentialités de la personne accueillie,
– un mode de vie favorisant son épanouissement personnel, familial et social.

L’EPSMS assure sa mission de service public dans le cadre d’un statut relevant de la fonction publique hospitalière. Ce statut impose de respecter des principes fondamentaux de fonctionnement tels que la continuité du service, l’adaptabilité, la laïcité et la neutralité.

Nos valeurs

L’établissement affirme son ambition de promouvoir les valeurs fondamentales pour une réelle reconnaissance de l’adulte citoyen en situation de handicap. L’accompagnement est réalisé de manière individualisée pour favoriser le développement, l’autonomie et l’intégration des personnes.

Les principes de référence dans l’accompagnement sont les suivants :
– Respecter la vie relationnelle, affective et sexuelle,
– Garantir la sécurité et la santé,
– Préserver un cadre de vie chaleureux, stimulant et ouvert sur l’extérieur,
– Individualiser au maximum l’accompagnement,
– Garantir l’information et l’expression.

facilisis massa eleifend Nullam quis, Praesent mattis commodo